Le département des Alpes-de-Haute-Provence possède de nombreux ponts remarquables tels que le pont de la Reine Jeanne (Annot), le pont romain de la Baou (Céreste), le pont romain du Lauzet et le pont de Fugeret. Mais celui qui impressionne le plus le visiteur est, à n’en pas douter, le pont de Châtelet.

Situé dans la commune de Saint-Paul-sur-Ubaye, ce pont en arc enjambe l’Ubaye à 108 mètres de hauteur. Long de 27 mètres (3 mètres de largeur), il semble avoir été délicatement posé au sommet d’une gorge étroite et profonde. Le pont du Châtelet permet de connecter la commune avec le hameau de Fouillouse. Juste après avoir franchi le pont, le visiteur pénètre dans un tunnel de 28 mètres de long creusé dans la pierre. Cette double prouesse, la hauteur du pont et la beauté de la gorge qu’il surplombe sont les trois éléments qui rendent ce site particulièrement remarquable.

Le pont du Châtelet fut construit en 1882,
le tunnel deux ans plus tard. Ce n’est qu’en 1888 qu’il a été officiellement ouvert. La mairie avait envisagé une construction en bois, mais la pierre a été finalement préférée pour son aspect durable. En 1944, une partie de la chaussée du pont a été détruite par une mine, mais l’arc a parfaitement résisté. Il a été restauré en 1945.

Depuis la route qui relie Maurin et Serennes, vous pouvez apercevoir le pont du Châtelet dans toute sa splendeur, entre la roche et au-dessus de la rivière, à une hauteur vertigineuse. Prenez le temps de la photographier et d’ajouter son merveilleux portrait à votre album de vacances dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Pont Chapelet camping

Profitez de votre visite pour explorer trois fabuleux espaces naturels situés à proximité de Saint-Paul-sur-Ubaye : le Mercantour, le parc naturel régional du Queyras et la réserve de biosphère du mont Viso (Italie).