Fortification de l’Ubaye

Réputée pour la beauté de ses paysages, son appartenance au parc national du Mercantour et ses superbes sommets (Aiguille de Chambeyron, pics de la Font Sancte, Grand Bérard, Tête de Siguret, Chapeau de Gendarme, Pain de Sucre), la vallée de l’Ubaye est aussi jalonnée de trésors culturels.

Outre le château des Magnans (Jausiers), l’église Saint Nicolas de Myre (Jausiers) et la tour Cardinalis (Barcelonnette), la vallée renferme plusieurs forts construits à des fins militaires.

Situé entre la Condamine-Châtelard
et Saint-Paul-sur-Ubaye,

le fort de Tournoux est le fer de lance des fortifications de l’Ubaye. Edifié au milieu du XIXe siècle, cette construction militaire est souvent comparée à une lamaserie tibétaine en raison de son emplacement. Il a été construit sur les hauteurs, à un endroit stratégique, au carrefour entre les vallées de l’Ubaye et de l’Ubayette. Il s’étend sur un fort dénivelé, entre 1 300 et 2 000 mètres d’altitude. En partie creusé dans la montagne, il fit office de prison pendant la Première Guerre mondiale puis converti en dépôt de munitions jusqu’en 1987.

Les autres fortifications de l’Ubaye incluent la batterie de Cuguret à Jausiers et le fort de Roche la Croix à Meyronnes. La commune de Jausiers possède un patrimoine culturel remarquable et varié. Prévoyez une journée entière pour prendre le temps de le découvrir pendant vos vacances en Provence.

Camping Ubaye